Une minute. Le temps, cette donnée complexe et déroutante. Une minute, soixante secondes, un minuscule moment à l’échelle d’une vie. Pourtant, c’est le temps qu’il a fallu pour que ma vie change à tout jamais, cette minute où j’ai pu lire un inoubliable positif sur ce test. Je n’en reviens toujours pas. Après huit longs mois d’attente, de doute, de joie, de pleure, d’espoir, tu es enfin venu t’installer mon bébé. Je suis enceinte !

Cette phrase résonne encore curieusement en moi. À la frontière entre l’étrange et le prodigieux, un mélange d’appréhension et d’excitation. Mon bébé, mon précieux trésor, ton papa et moi t’aimons déjà d’une force incommensurable. Nous t’avons tant désiré que notre bonheur est aujourd’hui infini de savoir que tu seras bientôt parmi nous. Après une demande en mariage de rêve pour mes 25 ans, en décembre tu seras dans nos bras, juste à temps pour être notre plus beau cadeau de Noël.

Rien n’arrive par hasard. Ce début d’année 2020 a été éprouvant pour tout le monde. Nous vivons un contexte très particulier, anxiogène et sortons d’une période de confinement. Comme pour nous aider à surmonter cette situation, tu es venue t’accrocher quelques jours avant cette période. Depuis huit mois ton père et moi essayions de te concevoir mais tu es arrivé juste avant que nous soyons confinés. Je soupçonne un petit bout de chou très taquin !

mon bébé, mon précieux trésor

Au moment où j’écris ces lignes, tu grandis en moi depuis quatre mois. Je vis un chamboulement d’émotions entre les larmes et les joies, les doutes et les éclats de rire. Les maux de grossesse sont vite oubliés quand j’imagine tes petites mains agrippant mes doigts, tes petites joues posées sur le torse de ton père. Tu sais, tu vas avoir le meilleur des papas. Il est si impatient de te rencontrer et s’investit tellement dans cette grossesse. Un homme exceptionnel qui fera l’impossible pour faire de toi l’être le plus heureux de cette planète, n’en doute jamais. Quand je lui ai annoncé qu’il allait devenir père, tu aurais dû voir sa réaction. Nous avons pleuré de joie ensemble puis, il m’a dit avec toute la tendresse imaginable :

Merci Chérie, tu m’offres le plus cadeau du monde.

J’ai tout de suite eu l’assurance que cette aventure allait être vécue pleinement à deux, que je pouvais compter totalement sur lui. Crois-moi mon bébé, tu seras dans une famille qui t’aime plus que tout. D’ailleurs, tu es déjà très attendu ! Tes grands-parents, tes arrière-grands-parents, ton arrière-arrière-grand-mère – oui, oui, tu auras cette chance de la connaître – tes oncles et tes tantes, tes cousines et tes cousins, toute la famille attend ton arrivée.

Il faudra tout de même attendre encore un peu avant de les rencontrer. Tu sais, ils vivent presque tous très loin. L’amour ne connaît pas les frontières. C’est à La Réunion que tu pourras les rencontrer et les faire fondre avec ton sourire. Certes, tu vas naître en Métropole mais La Réunion est aussi ta maison. Nous avons hâte de te faire découvrir qui tu es, d’où tu viens. Un lieu magique, un petit paradis, un mélange de cultures, une histoire unique, de nombreux repas de famille, tu verras qu’elle saura conquérir ton cœur.

Mon bébé, je ne te promets pas la perfection car nous faisons tous des erreurs. En revanche, je te promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir et l’impossible pour te rendre heureux, que tu aies ce dont tu as besoin, que tu te sentes toujours soutenu, en confiance et par-dessus tout, couvert d’amour.

Partager sur les réseaux

1 Comment

  1. Quel magnifique hymne d’amour 🙂 ce bébé a vraiment de la chance de vous avoir pour parents !
    Je vous souhaite tout le bonheur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *